Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 à voir

La virtualisation, 7 à la portée de tout le monde

18 Mai 2009 , Rédigé par Lionel Publié dans #Microsoft, #Overblog

Une des grandes nouveautés de Windows 7, moins visible que les précédentes que j'ai décrit, est la prise en charge de la virtualisation. Un mot qui pourrait sembler barbare aux utilisateurs standards mais qui va peut-être se démocratiser avec Windows 7. Le support de la virtualisation dans Windows 7 s'exprime de trois manières que je détaille ci-dessous.

Disque virtuel = disque réel

Windows 7 a la capacité à gérer nativement le format de fichier VHD qui est également le format des disques virtuels de Virtual PC. Ainsi il est désormais possible de "monter" un disque virtuel comme s'il s'agissait d'un disque standard. Pour cela, il suffit d'aller dans la gestion du poste de travail où de nouvelles actions sont apparues à cet effet:



Une fois monté, à part la couleur de l'icône (bleu), rien ne laisse supposer qu'il s'agit d'un disque virtuel et il est accessible en lecture/écriture comme un autre disque.



Je fais une petite digression pour parler d'un autre format de disque connu: le format ISO. Le format ISO représente l'image d'un CD ou d'un DVD. Ceux qui ont déjà eut à gérer un abonnement MSDN savent que Microsoft envoie régulièrement à ses abonnés des quantités astronomiques de CD/DVD avec tous ses produits dans toutes les langues (j'en connais qui en font des dessous de verre ). Grâce au format ISO, il suffit, plutôt que chercher dans un classeur, de télécharger l'image du CD et de la monter sur un logiciel spécifique qui va faire croire qu'il s'agit d'un vrai CD. Vous utilisiez probablement comme moi le sympathique Daemon Tools. Et bien pas de chance, il ne marche pas sur Windows 7 . La preuve en image avec ce beau message d'erreur:



Bon heureusement, j'ai trouvé un autre outil similaire qui lui fonctionne sous Windows 7: Virtual Clone Drive. Mais, à voir son icône, il semble moins sympathique...




Et bien Daemon Tools et Virtual Clone Drive risquent d'être inutile demain. J'ai en effet lu l'"indiscrétion" d'un développeur Microsoft dans MSDN Magazine qui laisse supposer qu'il sera possible sous Windows 7 (RTM ?) de monter directement des disques ISO. Probablement sur le même principe que ci-dessus. Cela va "tuer" pas mal d'outils FreeWare/ShareWare mais avouons que cela sera plus pratique.

Virtualisation Inside

Windows 7 permet aussi de créer et d'exécuter directement des machines virtuelles. C'est à dire finalement d'émuler un autre système que Windows 7 dans Windows 7. Pour cela, sur Windows RC, il faut d'abord installer l'outil "Windows Virtual PC" qui semble être le successeur de Virtual PC pour Windows 7. Je dis "qui semble" parce que le téléchargement du package m'a fait réfléchir. Regardez plutôt:




Deux choses surprenantes:

  • D'abord il ne s'agit pas d'un package d'installation habituel mais d'un "patch" du système. Ce qui veut dire clairement que Virtual PC sera intégré directement à Windows 7 ! D'ailleurs le nom du package est significatif: Windows 6.1 est le nom de code de Windows 7 (voir ici pour vous en convaincre).
  • Ensuite la taille du package: seulement 5 Mo ! En fait, le package ne contient que la partie visible de Virtual PC, tout le reste est clairement déjà intégré à Windows 7. Ce qui est confirmé par le support natif du format VHD.

Une fois l'installation réalisée. Un menu permet de lancer la console d'administration qui n'en ai pas une car on se retrouve dans l'explorateur Windows dans un répertoire (mes) "Ordinateurs virtuels":



Ici on peut créer et gérer les différentes machines virtuelles. Les fichiers VHD des machines virtuelles créées avec Virtual PC 2007 fonctionnent parfaitement ce qui m'a permis de récupérer mes machines virtuelles Windows 2003 et Windows XP SP 2 existantes. Ci-dessous une capture où Windows 7 cohabite avec Windows XP et Windows 2003.



A noter néanmoins que pour en arriver là, il faut d'abord avoir activé les fonctionnalités de Virtualisation du processeur. En effet, si on ne l'a pas fait voilà le message d'erreur que l'on obtient au lancement:




Moi qui croyais naïvement que seules les solutions serveurs (Hyper-V Microsoft et ESX VMWare) utilisaient les fonctionnalités du processeur... Pourtant cela fait des mois que j'utilise des outils de virtualisation sous Windows Vista sans avoir changé cette fameuse configuration ! Bref, après un peu de recherche et deux reboot, j'ai fait la modification dans la configuration du BIOS pour que ça marche (si vous avez un DELL Latitude D630 comme moi, ne cherchez plus c'est: reboot, F12, POST Behavior, Virtualization ).

Windows XP = Windows 7

Un autre package permet de compléter les fonctionnalités de virtualisation de Windows 7: le "Windows XP mode". Une fois installé, on dispose d'une machine virtuelle Windows XP standard mais avec une fonctionnalité supplémentaire: la capacité d'exécuter une application dans une fenêtre Windows 7. Imaginez la fenêtre d'une application Windows XP qui s'exécute juste à côté de la fênêtre d'une application Windows 7, vous aurez une idée de ce que cela peut donner. Une application est d'ailleurs fournie en standard pour le montrer: le "Catalogue Windows". Cela permet de voir une fenêtre IE 6 s'exécuter sur Windows 7. Voilà ce que cela donne:



Pour comprendre comment cela fonctionne, j'ai voulu tenter l'expérience par moi même en configurant ma propre application pour le "Windows XP mode". Pour cela, c'est assez simple, on commence par lancer la machine Windows XP puis on installe normalement l'application que l'on veut "virtualiser", ici il s'agit de l'application Liogo:



Remarque technique: il faut que l'application (ou l'utilisateur) installe un icône dans le menu de démarrage de "Tous les utilisateurs" pour que ce que je décris ci-dessous fonctionne.

Une fois l'installation terminée, on arrête la machine virtuelle et c'est tout ! L'application est maintenant visible depuis le menu Démarrer de Windows 7 comme le montre l'écran ci-dessous:



Lorsqu'on lance l'application depuis ce menu elle s'exécute correctement mais avec le look Windows XP que l'on reconnait.



En regardant le gestionnaire de tâche, on remarque que c'est la machine virtuelle qui s'exécute. Cela est d'ailleurs confirmé si on lance les deux applications "virtualisées" en même temps. A noter également que la machine virtuelle reste en marche après le lancement pour éviter un temps de démarrage trop long car au premier démarrage, la machine virtuelle démarre aussi ce qui prend quelques secondes.

Pour les puristes, vous aurez noté qu'il ne s'agit pas réellement de "virtualisation d'applications" puisque l'application s'exécute dans la machine virtuelle Windows XP. Il y a juste une restitution des fenêtres de l'application vers Windows 7.

Voilà qui peut en tout cas permettre de migrer de manière moins douloureuse vers Windows 7.

Conclusion: Virtual PC = Windows 7

Bref, vous l'aurez compris avec ces 3 fonctionnalités, la virtualisation est désormais complètement intégrée à Windows 7, au même titre que Internet Explorer ou Windows Media Player. Je connais des éditeurs concurrents de Microsoft qui peuvent commencer à s'inquiéter: pourquoi acheter/télécharger un autre produit alors qu'il y en a un qui est déjà dans la boite ? ça ne vous rappelle rien ?
 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article