Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 à voir

Toute 7 énergie dépensée !

23 Novembre 2009 , Rédigé par Lionel Publié dans #GreenIT, #Overblog

 

Windows 7 propose en standard des fonctionnalités permettant d'optimiser la consommation électrique de l'ordinateur.

 

Ces fonctionnalités concernent à la fois la gestion détaillée et centralisée des options de mise en veille de l'ordinateur mais également la prise en charge de périphériques ayant la capacité à adapter leur consommation en fonction de leur mode de fonctionnement.

 

J'anime actuellement un groupe de travail chez Bouygues sur le GreenIT, il était donc tout naturel que je m'intéresse à ce sujet.

 

 

Piloter

Windows 7 propose dans le panneau de configuration un accès au pilotage des options d'alimentation.

 

 

 

Ce n'est pas tout à fait une nouveauté car ce panneau existait déjà sous Windows Vista (pas sous Windows XP) mais, on va le voir, il offre encore plus de paramétrage ici.

 

Les paramétrages sont regroupés dans des "modes de gestion de l'alimentation". Trois sont proposés en standard: Usage normal, Economie d'énergie ou Performances élevées. Détail anecdotique (mais pas tant que ça), ce dernier mode n'est désormais présenté que lorsqu'on demande d'afficher les modes supplémentaires: bref, il faut vraiment le vouloir pour forcer une consommation plus élevée

 

 

Il est également possible de créer son propre mode d'alimentation mais également, ce qui est intéressant en entreprise, de forcer un mode via le profil de l'utilisateur. Dans l'idéal ce paramétrage sera forcé à la création du "master" utilisé pour le déploiement dans l'entreprise.

 

Lorsqu'on ouvre le détail des options, on peut configurer les options principales : extinction de l'écran, mise en veille de l'ordinateur et, lorsque le driver le permet (ce qui n'est pas le cas sur mon Dell), la luminosité de l'écran.

 

 

L'accès aux paramètres d'alimentation avancés permet d'être encore plus fin sur le paramétrage. Il liste pas moins d'une douzaine de paramètres différents. Il est possible par exemple,  afin d'optimiser la consommation d'énergie, de définir que la qualité de restitution des vidéos sera moins bonne sur batterie que sur secteur !

 

 

 

A noter que l'ensemble de ces paramétrages peut être réalisé en "batch" via l'utilitaire de ligne de commande "POWERCFG" que je décris ci-dessous.

 

 

Diagnostiquer

Piloter l'alimentation est intéressant mais encore faut-il que le matériel et le logiciel sache optimiser les performances ce qui n'est pas toujours le cas. Windows 7 propose donc de réaliser un diagnostic qui permet d'identifier les points pouvant empêcher l'optimisation de la consommation.

 

Concrètement, il s'agit de faire une analyse des performances du système est des périphériques connectés. Bizarrement, cela ne peut se faire que sur la ligne de commande en lançant la commande "powercfg /ENERGY" (en tant qu'administrateur).

 

 

La commande produit un rapport web très intéressant.

 

 

 

On y découvre notamment:

  • - Les périphériques qui ne supportent pas la gestion optimisée de l'alimentation

 

 

  • - Les options d'alimentation qui ne sont pas adaptées,

 

 

  • - Les applications qui consomment beaucoup de temps processeur (et donc d'énergie). Ici, les Gadgets

 

 

  • - L'état de la batterie (pour les portables).

 

 

Sur ce dernier point vous noterez la différence entre la capacité de charge théorique et le dernier rechargement complet ! C'est là que j'ai découvert que ma batterie était bientôt morte  (remarquez, ces derniers temps je commençais à m'en douter).

 

 

 

Mesurer

Quel impact ont réellement toutes ces fonctionnalités sur la consommation électrique ? Difficile de le savoir car il faudrait monter un processus expérimental complexe. J'ai néanmoins voulu essayer de le mesurer, ou en tout cas d'appréhender ce que peut représenter la consommation globale de ma machine selon son état.

 

Et pour cela, le plus simple est de mesurer sa consommation électrique ! C'est possible en utilisant un outillage externe. Pour cela, j'ai  utilisé un Wattmètre qui s'intercale entre la prise et le secteur. Plus précisément, un modèle standard, le Brennensthul PM230:

 

 

J'ai ensuite raccordé l'alimentation du PC et de l'écran sur une prise multiple dédiée . Voilà ce que donne le dispositif:

 

 

 

J'ai ensuite empiriquement réalisé des mesures de consommation. Pour mémoire, ma machine est un Dell Latitude D630 qui a deux ans.

 

Voilà ce que la donne:

  • - PC en fonctionnement: 35 à 40 Watt/h
  • - PC en veille: 18 Watt/h
  • - PC en veille prolongée: 0 Watt/h (normal, il est éteint)
  • - PC en fonctionnement sur Ecran externe: 50 à 60 Watt/h
  • - Craddle plus Ecran externe en veille: 11 Watt/h (et dire que c'est ce que je laisse tous les soirs en partant de mon bureau )

 

A noter que si la batterie est en charge suite à une utilisation nomade prolongée, il faut ajouter environ 10 Watt/h à ces chiffres.

 

Pour comparer le niveau de consommation de cette machine, j'ai également réalisé des mesures comparatifs sur d'autres machines:

  • - PC de bureau (Dell Optiplex 760) en fonctionnement: 70 à 90 Watt/h
  • - Mac de bureau (Mac Mini) en fonctionnement: 40 à 45 Watt/h
  • - Ordinateur faible consommation (XO-1 du projet OLPC): 13 à 15 Watt/h.

 

A noter que le site Energy Star US maintien une base de données des consommations pour différents constructeurs.

Par contre, je n'ai pas mesuré la variation de consommation suivant les différents modes d'alimentation,  la différence étant difficile à appréhender avec mon outillage et en fonction de la charge processeur de la machine.

 

 

Tout cela démontre néanmoins que la consommation de la machine est à la fois un problème matériel et un problème logiciel. Microsoft, avec ses centaines de millions de machines installées dans le monde, a clairement un rôle à jouer. On ne peut que se réjouir que Windows 7 aille dans la bonne direction.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article