Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 à voir

Faire de la veille: juste une question de gestion de flux

28 Février 2011 , Rédigé par Lionel Publié dans #Technologies, #Overblog

 

7avoir veille1

La veille est une activité indispensable dans les métiers de l'informatique. Dans le monde des TIC, les technologies, les leaders et les opportunités changent à une telle vitesse qu'il est indispensable de pouvoir les suivre régulièrement.

 

 

C'est une nécessité mais cela peut rester un vœux pieu car il faut évidemment du temps, mais aussi, de l'organisation et un peu d'outillage. Dans ce billet je vous propose de partager ma manière de réaliser la veille afin peut-être de vous donner des idées ou de partager les vôtres.

 

Flux entrants

De plus en plus, une part importante de l'activité d'un cadre dans une entreprise est de gérer les flux d'informations. La veille n'échappe pas à cette règle même si les flux sont principalement externes.

 

Pour ce qui me concerne, l'information arrive essentiellement sous trois formes:

  • Le web,
  • La messagerie,
  • Les réseaux sociaux.

 

 

Web

Le web ce sont tous les sites d'informations ou d'actualités et les blogs dont j'estime qu'ils peuvent présenter un intérêt sur les sujets concernant l'activité de C2S. Dans ma liste actuelle, constituée au fil des années, il y en a un peu moins d'une centaine. On y trouve des sites généralistes:

  • Le Monde Informatique,
  • Neteco,
  • Generation Nouvelles Technologies,
  • Gizmodo,
  • ...

 

Des sites ou blogs spécialisés:

  • GreenIT.fr,
  • The Official Google Blog,
  • Windows Phone Blog,
  • eBouquin,
  • Office User Interface Blog,

 

Des blogs d'auteurs sur les technologies:

  • Olivier Ezratty,
  • Bertrand Duperrin,
  • Louis Naugès,
  • Jean-Nicolas Reyt,
  • ...

 

Messagerie

Dans ma messagerie arrivent toutes les newsletters auquel je suis abonné (et que je ne consulte pas directement depuis le site associé). Là aussi il s'agit d'informations généralistes ou spécialisés:

  • MSDN,
  • ZDNet News,
  • TheCodeProject,
  • 01Net,
  • ADEME&Vous,

Il y en a probablement un peu plus d'une trentaine.

Quelques liens envoyés par des collègues arrivent également par ma messagerie (ou plus épisodiquement par Lync/Communicator).

 

 

Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux enfin forment une portion grandissante de ma veille. Cela concerne principalement Twitter (70 comptes suivis) et Facebook (une vingtaine d'intérêts suivis). Dans une moindre mesure, cela concerne également le réseau social interne de C2S sous Yammer mais il reste encore en test donc assez balbutiant.

 

Evidemment tout cela peut paraître beaucoup mais bien sûr de nombreux flux se recoupent et, pour ce qui est des blogs et des newsletter, ils ne sont mis à jour que ponctuellement par leurs auteurs. J'estime l'ensemble à environ 250/300 posts reçus chaque jour.

 

 

Outil de gestion des flux entrants

Pour gérer ces flux entrants, j'utilise deux outils:

  • Outlook,
  • Seesmic Desktop.

 

7avoir veille2A

 

 

Outlook permet de recevoir bien sûr toutes les newsletter. Elles sont redirigées automatiquement par une règle vers un dossier spécial.

Les mises à jour des sites webs arrivent par des flux RSS. Depuis sa version 2007, Outlook permet d'intégrer les flux RSS, chaque article d'un flux RSS étant considéré comme un mail. Tous mes flux RSS arrivent donc également dans Outlook, là aussi ils arrivent dans des dossiers spéciaux de ma boite mail.

 

 

7avoir veille3

 

 

 

7avoir veille2b

 

Seesmic Desktop est un outil gratuit permettant de recevoir des news depuis de nombreux outils de réseaux sociaux.  Dans mon cas je l'utilise pour Twitter et Facebook. Un plug-in Yammer est en cours de réalisation mais il n'est pas encore utilisable. En attendant je suis l'actualité sur Yammer via le plug-in  YammerFox qui affiche une alerte sur la barre de statut du navigateur.

 

7avoir veille4

 

 

Flux sortants

Si la veille est intéressante pour mon usage, il est intéressant aussi, dans mon rôle à C2S de pouvoir la faire partager. Mais quoi partager ? par quel moyen ? à qui ? Et comment ?

 

Quoi partager ?

Dans mon esprit, il y a deux manières de partager de la veille: de manière  synthétique et de manière brute.

  • Partager de manière synthétique nécessite du temps et de la prise de recul, c'est donc réservé à quelques sujets importants.  Dans l'idéal cela peut se faire via un petit-déjeuner, un rapport d'étude, un livre blanc, une conférence voir un article de ce blog !
  • Partager de manière brute consiste à transmettre l'information telle quelle sans analyse mais simplement en filtrant et catégorisant.

C'est cette deuxième manière qui correspond aux flux sortants que je génère au quotidien, même si évidemment, mon travail consiste aussi à produire de la veille synthétique sur d'autres support.

 

Par quel moyen ?

Mais quelle est la meilleure manière de transmettre l'information au quotidien ? Pour éviter trop de pollution, j'ai décidé d'éviter la messagerie et la messagerie instantanée et j'ai donc choisi de le faire via les réseaux sociaux. Le réseau social de l'entreprise serait un lieu idéal pour cela mais Yammer n'est qu'en test aujourd'hui à C2S. J'ai donc décidé de partager ma veille sur Yammer mais également sur Twitter et Facebook. A noter que ma veille est donc "publique" mais cela a peu d'importance car elle ne présente pas de caractère "confidentiel".

 

A qui ?

Toute l'entreprise est potentiellement concernée mais les réceptionnaires sont uniquement des volontaires qui décident de me suivre (ou de me "follower").

35 collaborateurs de l'entreprise me suivent aujourd'hui sur Yammer. Ils peuvent me "follower" directement ou par les "tags" par lequel je catégorise systématiquement les informations. Une dizaine de collaborateurs me suivent sur Twitter et autant sur Facebook. Cela correspond à environ 40% de l'entreprise sachant qu'ils ne sont probablement pas tous assidus 

 

Comment ?

L'inconvénient de diffuser sur 3 supports (Yammer, Twitter et Facebook) est de devoir multiplier les publications. Pour éviter cela j'ai d'abord décidé de publier en priorité ma veille sur Twitter et d'utiliser des connecteurs pour la dupliquer:

La solution fonctionnait mais n'était pas satisfaisante car elle ne tenait pas compte des possibilités de chaque plateforme: taille limitée des messages Twitter, pas de possibilité de fournir une image d'accompagnement, pas de ciblage possible dans des communautés Yammer,…

Comme tout bon développeur (!), j'ai donc décidé de développer mon propre outil: Twist.

 

Outil de gestion des flux sortants

Twist est l'outil "maison" de gestion des flux sortants que j'utilise. Fonctionnellement, il s'intègre dans le navigateur (où se retrouve finalement toute l'information que je trouve intéressante) et va dispatcher à la demande l'information sur les différents supports que j'ai choisi. Le schéma ci-dessous résume son fonctionnement.

 

7avoir veille5

 

 

Concrètement, lorsqu'une information me parait intéressante, je clique sur le bouton "Twist" de la barre d'outil du navigateur.

 

7avoir veille6

 

 

Cela ouvre la fenêtre de l'outil avec le lien sur l'information déjà renseignée. Automatiquement l'URL est nettoyée (débarrassée des informations de provenance du flux), un lien court est généré et les images utilisables sont affichées dans une liste de sélection.

 

Je renseigne alors le texte de description et les tags qui catégorisent l'information. Je peux également choisir une image d'illustration s'il n'y en a pas une par défaut proposée par l'article.

 

 

7avoir veille7

 

 

Je peux choisir les flux sur lesquels sont diffusés l'information: Yammer, Twitter, Facebook ou YoolinkPro (un autre outil de réseau social en test à C2S). L'information peut également être conservée dans une base locale. Je lance alors la génération. L'outil s'adapte aux capacités du flux cible: pour Twitter par exemple, le lien court est utilisé et l'auteur et les tags ne sont publiés que si les 140 caractères ne sont pas dépassés.

Pour Facebook, le lien d'origine et l'image d'accompagnement sont utilisés et le texte complet est généré. Voir ci-dessous la même information publiée dans Yammer, Twitter et Facebook.

 

7avoir veille8

 

7avoir veille9

 

7avoir veilleA

 

L'information étant également conservée dans une base locale, cela me permet facilement de rechercher une information que j'aurais consulté il y a quelques temps et que j'ai besoin de retrouver.

 

7avoir veilleB

 

 

 

Organisation du temps

Quel temps cela me prend pour réaliser cette veille ?

Il faut d'abord noter que sur une telle quantité d'information, je suis forcément très sélectif, quelques secondes me suffisent généralement pour juger de l'intérêt d'une information par son titre, sa description ou son résumé. Si le résumé n'est pas suffisant ou si l'information me parait intéressante, je clique sur le détail qui s'ouvre alors dans le navigateur. Cela doit arriver une fois sur dix. Il me faut alors quelques minutes pour parcourir/lire l'article.

 

7avoir veilleC

 

 

Il est clair également que beaucoup des flux se recoupent, j'ignore donc évidemment pas mal d'informations que j'ai déjà rencontré dans d'autres sources.

J'estime que je consacre environ 1h par jour à cette veille, un peu plus lorsque l'actualité est très chargée (CES, MWC, …). Je ne traite évidemment pas l'information au fil de l'eau (heureusement !!!!) mais plutôt en masse dans des périodes de la journée moins propices à des tâches nécessitant de la concentration: entre deux réunions, avant déjeuner, en fin de journée ou dans la soirée.

 

Conclusion

Au total j'estime que mon travail de veille quotidien revient à transformer chaque jour 300 "entrées" en 10 "sorties" qualifiées. Je vous laisse juge de la pertinence et l'intérêt des informations que je partage

 

Voilà en tout cas mon mode d'organisation, n'hésitez pas à commenter, proposer vos astuces ou votre manière de procéder.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nike tn 15/09/2011 08:40


xiaozhu,


Christian 02/06/2011 08:12


Votre outil twist est exactement ce que je cherche le mettez-vous à disposition de la communauté ?
Salutations


Lionel 06/06/2011 10:27



Bonjour Christian, merci pour ce retour. Pour être franc, l'outil n'est pas du tout packagé mais si vous voulez je peux vous en faire parvenir une version pour test. Envoyez moi un mail en direct
sur llaske AT c2s.fr pour qu'on échange là-dessus.